L’astuce du contrôle technique avant de partir en vacances

Vous avez tendance à vous rendre dans un centre uniquement lorsque les deux années sont écoulées pour une voiture d’occasion ou quatre années pour une version neuve. Pourtant, il est tout à fait envisageable d’effectuer une vérification avant cette échéance, c’est une source de sérénité que vous ne devez pas mettre de côté.

Cherchez toutes les défaillances mécaniques avant de prendre la route

Vos valises sont enfin prêtes, vous aurez donc le loisir de vous prélasser sur la plage dans quelques jours, mais la voiture doit attirer votre attention. Si certains pensent qu’ils peuvent prendre la route sans aucune vérification, d’autres procèdent à une étude minutieuse. Un contrôle technique permet de lister toutes les défaillances du véhicule. Vous pensez que cela est sans doute inutile, mais, si vous avez tendance à l’utiliser régulièrement, l’usure sera importante. De plus, il suffit d’un moteur malmené par la chaleur pour que vous soyez arrêté sur le bord de la route à cause d’un dysfonctionnement.

Le contrôle technique avant les vacances est un gage de sérénité

Dans la plupart des cas, les pannes peuvent être évitées, il suffirait de procéder à une telle vérification avant de partir en vacances. De plus, un contrôle technique demande quelques dizaines d’euros contre plusieurs centaines pour un remorquage et une réparation dans un garage situé à proximité. Vos vacances commenceront également avec une bonne dose d’énervement, ce qui engendrera un stress insupportable pour toute la famille. Avec cette étude, les centres voire les garagistes peuvent regarder avec attention le système de freinage, le moteur et l’état des pneus qui sont souvent à l’origine d’un accident. À cause d’une mauvaise pression et d’une usure prématurée, ils auront tendance à éclater sur l’autoroute. Lorsque vous roulez à 130 km/h, les dégâts peuvent être colossaux, une simple vérification est nécessaire et demande quelques minutes seulement.

Un défaut de contrôle technique est assez onéreux 

Si vous avez décidé de partir dans quelques jours, n’oubliez pas cette astuce du contrôle technique. Elle pourrait vous permettre d’économiser de nombreux euros. Ne prenez pas la route, si votre vignette est périmée, car les forces de l’ordre effectuent des vérifications très minutieuses notamment aux péages. Un défaut de contrôle technique sera tout de même facturé 135 euros, mais la somme ne sera pas la seule à entacher votre moral. En effet, les policiers ou les gendarmes immobiliseront votre véhicule.

Laisser un commentaire