Prendre soin de sa licorne, de son pyjama licorne, les astuces

Révolution dans le monde du pyjama, la grenouillère ou le pyjama licorne est un incontournable pour tous les fashionistas. D’ailleurs, il n’est pas réservé qu’aux enfants bien au contraire ! Inspiré des mangas japonais, il est un pyjama comme les autres. À la différence près, qu’au pays du soleil levant, le kigurumi se porte au quotidien, dans la rue, au travail ou bien dans les couloirs de l’école par exemple. Dans tous les cas, en tant que pyjama, il permet de dormir comme un bébé dans les bras de Morphée et ce, de manière douce, confortable et sans prendre froid des pieds aux oreilles. En parallèle, c’est aussi LA combinaison parfaite pour se déguiser lors d’une fête.L’essayé, c’est l’adopté !

Mais voilà, la magie peut prendre fin en moins de temps qu’il faut à la machine à laver pour faire son cycle. A l’image de tous les textiles, le pyjama licorne demande de l’attention et des soins. Alors comment laver sans crainte son pyjama licorne fait en laine polaire ?

Un pyjama licorne ça se respecte, ça se préserve

Comme tous les vêtements en laine polaire – couverture, écharpe, bonnet, moufle ou encore pull notamment – il convient d’examiner et de respecter les instructions d’entretien qui figurent sur l’étiquette. C’est le b.a.-ba. Matière issue du recyclage des bouteilles et des flacons en plastique, il convient de le nettoyer correctement.

Le lavage

Les vêtements et les accessoires en polaire comme le pyjama licorne supportent très bien le lavage en machine. Mieux vaut éviter cependant les températures au-delà de 40°C. Pour préserver plus longtemps les fibres, il convient de les laver à l’envers, de sélectionner un essorage le plus doux possible et d’utiliser un détergent doux

Proscrire totalement et définitivement les produits adoucissants et les agents blanchissants.

Il est également possible de laver ces derniers à la main en utilisant tout simplement de l’eau quasiment froide contenant quelques gouttes de lessive liquide voire de shampoing. Et c’est tout.

Le séchage

Exit le sèche-linge qui risque de faire rétrécir la fibre à l’image du nettoyage à sec. Le séchage se fait toujours à l’air libre, à plat sur une serviette éponge ou sur un cintre.

Le repassage

C’est interdit. D’autant plus, que la laine polaire est infroissable !

Le traitement anti-boulochage

A l’image de toutes les fibres, les polaires boulochent un peu malgré le traitement spécifique qu’ils ont eus. Pour retirer les bouloches, il est préférable d’utiliser une étrille pour chien pour brosser le polaire délicatement et les enlever.

Les traitement anti-odeurs

Il peut s’avérer que même lavé, il réside une petite odeur nauséabonde sur le vêtement. Pour l’enlever, un trempage dans de l’eau froide légèrement vinaigrée – en général on verse une tasse vinaigre banc dans un litre d’eau – permet de le rendre inodore. Après, il suffit de bien le rincer à l’eau froide et claire avant de le laisser sécher correctement au moins une nuit.

Laisser un commentaire